L’influence de la lune dans notre pratique du yoga.

Dans la tradition de l’Ashtanga Yoga, la pratique des asanas (postures) se fait au rythme du cycle lunaire. Les jours de nouvelle et de pleine lune sont des jours de repos. En s’accordant avec les phases de la lune, qui ont une influence sur les marées certes, mais également sur nos corps, entre autres sur notre cycle féminin, on améliore l’harmonie entre notre mental et notre physique. Ces jours de repos favorisent une reconnexion vers soi.

Adapter sa pratique de yoga avec le cycle de la lune permet de se reconnecter avec la nature et de mieux appréhender ces fluctuations d’énergies.

En yoga, la pleine lune correspond à la fin de l’inspiration. Elle procure un apport énergétique et un feu intérieur puissant, mais elle peut créer une perte d’ancrage et un déséquilibre émotionnel. La nouvelle lune, qui elle, est associée à la fin de l’expiration, provoque une énergie plus calme et plus douce sur le corps, mais elle peut créer, au contraire, une fatigue corporelle et une certaine léthargie.

Leave a Reply